coup-de-coeur

Les 7 meilleurs sites pour faire du covoiturage

Le principe du covoiturage existe depuis de nombreuses années. Que ce soit pour aller à une soirée, au travail ou en vacances, vous avez sûrement déjà partagé un véhicule avec une connaissance dans l’optique de réduire vos frais de transport.

Internet a simplement développé le phénomène et permis la mise en relation de personnes adeptes de ce mode de déplacement sur l’ensemble du territoire. Pour ceux qui n’auraient pas encore franchi le pas, voici une sélection des meilleurs sites de covoiturage actuels.

Meilleur site covoiturage : covoiturage.fr

Voir le tableau comparatif

Donner votre avis sur le meilleur site

Covoiturage.fr est sans nul doute le premier site de covoiturage en France. C’est en effet la plateforme de BlaBlaCar. Basé sur une interface simple et claire, le site se décompose en deux catégories distinctes : passager ou conducteur. L’inscription est dans tous les cas obligatoire. Comme la plupart des sites de covoiturage, il contient un moteur de recherche permettant d’accéder à une liste de voitures disponibles pour un trajet et une date donnés. Chaque conducteur BlaBlaCar dispose d’une fiche profil détaillée avec son nom, son âge, sa photo ou son avatar, sa tolérance à la cigarette et aux animaux, sa capacité à écouter de la musique et à converser, les avis de ses précédents passagers…

Cette plateforme fait ainsi partie des plus sécurisées (paiement en ligne, vérification régulière des profils des conducteurs…). Le site compte d’ailleurs 10 millions d’utilisateurs récurrents de tous âges. Une application mobile BlaBlaCar est également disponible.
A noter enfin qu’un accord de partenariat vient tout juste d’être signé entre le site et le groupe Vinci, gestionnaire d’un certain nombre d’autoroutes françaises, afin de proposer aux covoitureurs BlaBlaCar une carte de télépéage gratuite.

De 2 à 4

• Le site carpooling.fr est un peu moins connu en France que BlaBlaCar. Il s’agit pourtant du leader du covoiturage au niveau européen. Le fonctionnement du site reste le même : moteur de recherche, inscription, sélection parmi une liste de conducteurs… L’interface graphique est minimaliste mais logique. Ici, le paiement s’effectue en direct entre le conducteur et ses passagers. La réservation et l’annulation sont facilitées. Le vrai plus de cette plateforme réside dans le fait qu’elle propose du covoiturage international. Une solution astucieuse pour réaliser des déplacements professionnels à l’étranger ou partir en vacances à moindre coût.

• Dirigé par Ecolutis, le site idvroom.com fait aussi figure de référence dans le monde du covoiturage. Ce dernier s’appelait avant Easy Covoiturage et a récemment racheté 123envoiture.com. L’avantage d’idvroom.com : le choix entre un paiement anticipé en ligne ou un paiement en espèces le jour J. Si aucune offre n’est disponible pour le trajet que vous souhaitez réaliser, vous pouvez créer une alerte qui vous tiendra informé des nouvelles possibilités de covoiturage.

• Le site vadrouille-covoiturage.com suit la tendance avec un moteur de recherche rapidement identifiable, de nombreuses offres, une réservation simplifiée, des bons plans utilisateurs… Son interface est moins travaillée mais il est tout aussi performant que ses concurrents.

Les challengers

Il existe aujourd’hui de multiples solutions pour covoiturer. Elles fonctionnent pour la plupart sur inscription, sont parfois payantes (comme les quatre premiers sites de notre classement) ou gratuites (www.laroueverte.com ; www.covoiturage-libre.fr). Certaines régions et collectivités ont notamment développé leurs propres sites de covoiturage. Diverses applications dédiées comme Citygoo (www.citygoo.fr) ont également vu le jour. Si vous n’êtes pas totalement convaincu par le covoiturage ou que n’avez pas encore fait votre choix de transport pour votre prochain déplacement, vous pouvez passer par des comparateurs. Le site www.kelbillet.com permet par exemple d’obtenir d’un seul coup les meilleurs prix pour voyager en train, voiture, covoiturage ou avion.

Conclusion

En raison des préoccupations environnementales grandissantes et du prix actuel de l’essence, le covoiturage a encore de beaux jours devant lui. Attention toutefois à rester sur vos gardes lorsque vous prenez la route avec des inconnus. Même si la majorité des sites a mis en place des outils pour contrôler ses membres, il y aura toujours des personnes peu sérieuses ou mal intentionnées qui passeront à travers les mailles du filet.

Le tableau comparatif
  1. Quantité de covoiturages proposés
  2. Flexibilité des trajets (lieux de rencontre et d’arrivée, horaires disponibles…)
  3. Qualité des conducteurs et des informations liées
  4. Simplicité de l’interface et de la réservation
  5. Sécurisation de la plateforme et du paiement
Le site 1 2 3 4 5 Total
www.covoiturage.fr

4,6/5
www.carpooling.fr

4,4/5
www.idvroom.com

4/5
www.vadrouille-covoiturage.com

3,8/5
www.greenmonkeys.com

3,4/5
www.laroueverte.com

3/5
www.covoiturage-libre.fr

2,6/5

Et pour vous ?




Anonymous

4.8/5

4/5

5/5

5/5

5

5/5

weepil.fr


incontournable pour le covoiturage régulier.
de très nombreuses fonctionnalités…

Anonymous

5/5

5/5

5/5

5/5

5

5/5

http://www.topcovoiturage.com


voici un site de covoiturage que nous pouvons aussi proposer
topcovoiturage.com

sécurité de paiement

Anonymous

5/5

5/5

5/5

5/5

5

5/5

Europe Carpooling


Bonjour, nous avons aussi https://www.europe-carpooling.com

tres bon site de covoiturage

cdt

Anonymous

5/5

5/5

5/5

5/5

5

5/5

GoMore


Leader européen du covoiturage sans frais (sans commission pour les utilisateurs et conducteurs) et seul service à proposer covoiturage et location de voiture entre particuliers sur une seule plateforme.

Anonymous

5/5

5/5

5/5

5/5

5

5/5

topcovoiturage.com/colis-voiturage


flexibilité, facilité d'utilisation

le service est excellent

Voir tous les résultats.

Photo-Alexia-Louro-NB
Auteur de l’article
Alexia Louro – 27 ans

Communicante de formation et rédactrice de métier, je suis inévitablement passionnée par les nouvelles technologies et l’écriture sous toutes ses formes. J’ai notamment rédigé mon premier article à 10 ans sur « … Lire la suite…

Montrer boutons
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur google+
Partager sur Linkdin
Partager sur Pinterest
Partager sur Reddit
Cacher boutons