coup-de-coeur

Cèleste
Auteur de l’article
Céleste Chevrier-Millet

Je suis en quelque sorte une « connexionneuse ». C’est-à-dire ? Une aiguilleuse rassemblant des objets pour leur valeur documentaire, esthétique ou leur rareté et tissant des liens étroits entre eux. C’est en e… Lire la suite…

Les 7 meilleures applications pour apprendre l’anglais aux enfants

L’anglais est devenu une langue d’échange incontournable, tant dans notre vie professionnelle que privée.

Les bébés étant aptes à l’apprentissage des langues dès l’âge de trois mois de plus en plus de familles ont désormais recours à des babysitters anglophones pour initier leurs jolies têtes blondes à la langue de Shakespeare. Une autre solution moins onéreuse : les 7 meilleures applications testées par Webcairn pour apprendre l’anglais.

Meilleure application : Duolingo

Voir le tableau comparatif

Donner votre avis sur le meilleur site



Cette application, quelque peu addictive, fait de chaque exercice un jeu. Il est de ce fait très facile de progresser rapidement en s’entraînant seulement vingt minutes par jour. Un système de niveaux thématiques à points vous permettra notamment de visualiser l’avancée de votre bambin. Chaque leçon comporte des exercices variés de compréhension, de prononciation, de traduction ainsi que des questionnaires à choix multiples.

Complète, cette application a également prévu des « raccourcis » pour les plus débrouillards. Si l’enfant répond à une vingtaine de questions en faisant moins de quatre fautes, il passe directement au niveau suivant. La correction étant immédiate, le joueur peut apprendre de ses erreurs et les corriger rapidement. Duolingo a enfin mis en place un principe de notification qui vous rappelle l’entraînement quotidien. Une application épatante dont l’efficacité a d’ailleurs été démontrée par une étude indépendante.

Les application de 2 à 4 pour apprendre l’anglais aux enfants

iTooch Anglais 6ème c’est : quatre thèmes, cinquante et un chapitres et plus de mille trois cents activités pour découvrir le programme d’anglais de la classe de sixième. Cette application a été conçue afin de permettre aux enfants de travailler en autonomie. Un résumé leur est par conséquent proposé à la fin de chaque chapitre pour faciliter la mémorisation des connaissances culturelles et linguistiques vues durant les leçons. iTooch évalue par exemple les compétences acquises en matière de compréhension orale et écrite, de lexique ou encore de grammaire.

L’anglais pour les enfants (Marlu Studio) comporte sept catégories différentes visant à apprendre l’alphabet, les chiffres, les couleurs, les formes, les fruits et les légumes, les objets et les animaux. Chacune des rubriques contient une section « apprentissage » et une section « jeu ». Cette application est disponible gratuitement mais seules trois catégories sont alors déverrouillées. Il faut compter 2€69 pour acquérir la version complète sur Google Play ou l’App Store.

English with Benny initie les enfants au vocabulaire du quotidien et propose quatorze thèmes d’enseignement, allant des formules de politesse aux jouets en passant par les transports et le corps humain. Benny est un adorable petit éléphant bleu qui accompagnera vos chérubins dans leurs progrès. A noter que la voix utilisée pour animer l’application est celle d’une personne dont la langue maternelle est l’anglais, et non une voix de synthèse.

Cet article, vous plait ? Un clic pour nous permettre de continuer !




Les challengers

I’ll tell you a story permet à la fois aux enfants et aux parents de lire une histoire en anglais et d’enregistrer la lecture. Certains récits sont au passage disponibles sur Youtube. L’application regroupe environ cinq cent contes, vous n’êtes donc pas prêts d’en avoir fait le tour avant un bon moment.

Apprendre Anglais Enfant – Funny Pets associe la mémorisation visuelle à la prononciation orale. Cette application intègre ainsi trois jeux éducatifs. Le premier, « What », consiste à faire écouter à l’enfant le nom de divers objets ou animaux. « Words » l’invite ensuite à reconnaître les mots à l’écrit et à les attribuer au bon sujet. Enfin, l’exercice « World » met à disposition un large choix d’images, insérables dans un tableau. Le nom de l’objet ou de l’animal est prononcé à haute voix par l’appareil lorsque l’enfant le sélectionne.

Anglais pour les enfants (Pham Viet Zung) est une application adaptée aux tout-petits et aux élèves de maternelle. Elle fournit des leçons d’anglais sur des thèmes du quotidien (la maison, les fêtes de Noël, …). Elle inclue également des jeux d’observation, d’écoute et des quizz.

Conclusion sur les applications pour apprendre l’anglais aux enfants

Les enfants sont pleins de ressources, ils surprennent souvent leurs parents par la vitesse à laquelle ils apprennent les choses. Une initiation précoce à l’anglais peut de ce fait assurer à vos enfants des bases grammaticales solides et de réelles facilités pour la prononciation. N’hésitez surtout pas à faire de l’apprentissage des langues un jeu pour toute la famille pendant vos voyages et vos promenades. Il suffit pour cela de traduire des mots simples comme les plantes, les animaux, les véhicules et autres objets que vous croisez.

Pour rappel, il demeure important d’accompagner les plus jeunes durant l’usage de supports électroniques et de les encourager physiquement, en tant que parents, dans leurs démarches éducatives.

Le tableau comparatif de sites de critiques de cinéma
  1. Aspect visuel de l’application
  2. Accessibilité (iOS, Android, Windows Phone, payant/gratuit)
  3. Pédagogie éducative utilisée
  4. Aspect ludique des activités
  5. Diversité des exercices proposés
Applications 1 2 3 4 5 Total
Duolingo




4/5
iTooch 6ème




3,6/5
Anglais enfants
Marlu studio





3,6/5
English with Benny




2,6/5
I’ll tell you a story




2,6/5
Funny Pets




2,2/5
Anglais enfants
Pham viet zung





2,2/5

Et pour vous ?




Anonymous

5/5

5/5

5/5

5/5

5/5

5/5

MosaLingua


Bien plus efficace que DuoLingo
Mon fils de 9 ans connait plus de 2000 mots de vocabulaire grâce à Mosalingua… Dommage qu'il n'apparaisse pas dans votre article !

Voir tous les résultats.

Cèleste
Auteur de l’article
Céleste Chevrier-Millet

Je suis en quelque sorte une « connexionneuse ». C’est-à-dire ? Une aiguilleuse rassemblant des objets pour leur valeur documentaire, esthétique ou leur rareté et tissant des liens étroits entre eux. C’est en e… Lire la suite…

Autres articles à lire dans la catégorie

Montrer boutons
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur google+
Partager sur Linkdin
Partager sur Pinterest
Partager sur Reddit
Cacher boutons